fbpx

Un pansement connecté pour mieux cicatriser

Depuis quelques années, le domaine de la santé a commencé à intégrer dans son système le Big data et l’intelligence artificielle. Le but est de pouvoir améliorer les processus de traitement de données et les soins octroyés aux patients. Parmi les évolutions résultant de cette utilisation de l’IA, il y a l’apparition du pansement connecté, une invention qui a pour but l’optimisation du processus de cicatrisation des plaies. Retrouvez tout ce qu’il y a à savoir sur cette technologie dans le présent article.

Un bandage connecté pour surveiller l’humidité de la plaie

Le pansement est un accessoire indissociable aux soins administrés aux patients pour soigner les plaies. Cependant, bien qu’il soit utile, il convient de préciser que cet accessoire s’avère souvent un frein à la guérison. En effet, le fait qu’un bandage cache la blessure rend parfois la surveillance de l’évolution de celle-ci difficile. La plupart du temps, il est alors nécessaire de le retirer afin de voir l’état de la plaie. Une action qui, notons-le, peut conduire à la détérioration du tissu en reconstruction, ce qui, par conséquent, ralentit le processus de guérison.

Pour éliminer tout obstacle à la guérison, les professionnels de la santé ont alors décidé d’une nouvelle application du Big data dans la médecine en mettant au point un bandage connecté. Cet accessoire, aussi connu sous l’appellation smart bandage, prend la forme d’un pansement du commerce auquel on a intégré un capteur et une puce.

Le capteur intégré permet de relever le taux d’humidité au niveau de la blessure. En effet, il faut savoir que l’humidité est un paramètre à ne pas négliger lors des soins d’une plaie, car si elle s’avère insuffisante, le tissu va alors se dessécher. En revanche, un niveau d’humidité élevé va entraîner une macération de la plaie, favorisant alors le développement d’une infection.

Grâce au capteur d’humidité et à la puce incorporée au pansement, les soignants peuvent donc surveiller la plaie sans que le retrait du bandage ne soit nécessaire. En effet, les données relevées par le capteur seront directement transmises à un smartphone grâce à la puce de communication.

Un bandage connecté pour surveiller la température et le pH de la plaie

À part l’humidité, il existe d’autres indicateurs relatifs à l’environnement des plaies qu’il convient de surveiller afin d’optimiser le processus de cicatrisation. Il s’agit de la température et du pH.

En ayant ces données en main, les soignants peuvent adapter à tout moment le traitement donné aux patients. Le but est de pouvoir améliorer le taux de guérison des plaies chroniques en administrant le bon traitement au bon moment. Pour ce faire, outre les capteurs d’acidité et de température, un patch contenant de l’hydrogel et des antibiotiques a alors été intégré au pansement. Grâce à un microprocesseur et à un circuit de contrôle, la gestion de l’administration des médicaments devient alors facile. Il est notamment possible de programmer l’appareil à réagir à chaque changement relevé au niveau de la blessure.

À noter que l’usage de ces bandages connectés dans le cadre des soins d’une plaie chronique ne permet pas uniquement d’améliorer le processus de cicatrisation, mais contribue également à la réduction du nombre d’amputations relatives à la non-cicatrisation d’une blessure.

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formations Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié ! 

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.