Santé et sécurité au travail

Santé et sécurité au travail

La santé et la sécurité au travail ne sont pas à négliger. À travers le monde, des milliers de personnes perdent la vie suite à une maladie professionnelle ou un accident de travail. Les chiffres démontrent que chaque année, il y a au moins 1,9 million de travailleurs décédés dans l’exercice de leur fonction. Près de 90 millions d’années d’espérance de vie corrigée de l’incapacité sont les conséquences d’une exposition aux 19 principaux facteurs de risque professionnels. À ces chiffres, déjà impressionnants s’ajoutent les pas moins de 360 millions d’accidents de travail non mortels enregistrés chaque année. 

Comment définir la santé et la sécurité au travail ? 

La sécurité et la santé au travail est un vaste domaine qui étudie tous les aspects du bien-être du travailleur, tant sur le plan social que sur le plan psychique et physique. Il s’agit d’un programme mis en place afin d’assurer la sécurité et le bien-être du salarié sur son lieu de travail. Il contribue aussi à limiter les effets néfastes des conditions de travail sur la santé des travailleurs. L’objectif est de prévenir les dangers en mieux protégeant les travailleurs. En d’autres termes, il convient de mettre en place un environnement de travail parfaitement adapté à leurs besoins. 

Il est important de mentionner que santé et sécurité doivent aller de pair afin de minimiser les risques en présentiel. En effet, les employeurs déploient souvent leurs efforts pour résoudre les problèmes de sécurité. Toutefois, un environnement sûr n’est pas forcément un endroit sain. C’est pour cela qu’il est important de parler autant de sécurité que de santé sur le travail.

Quels sont les risques santé et sécurité au travail ? 

Assurer la santé et la sécurité au travail sont importantes autant pour l’employeur que pour le salarié. En effet, le travail joue un rôle important dans la vie des gens, qui passent en moyenne huit heures par jour sur leur lieu de travail. Que ce soit en plein air, dans un bureau ou dans une usine, les risques sont bel et bien présents. Il existe différents types de risques. 

  • Les risques physiques

Il s’agit des risques liés à la qualité de l’air et aux températures extrêmes sur le lieu de travail. Les risques engendrés par les incendies, les explosions, les vibrations des engins, le niveau sonore élevé, font partie des risques physiques.

  • Les risques mécaniques 

Ces risques regroupent les contraintes visuelles et posturales, ainsi que les gestes répétitifs. Les coupures et perforations par les différents outils utilisés, les projections de particules solides comme les copeaux de bois et de métal. Les écrasements causés par les chutes de véhicules et d’objets font aussi partie de ces risques mécaniques.

  • Les risques biologiques

Les risques biologiques sont plus présents en milieu de soins. Lors des soins, la gestion des déchets, les manipulations en laboratoire, le travailleur peut être exposé à des risques biologiques. 

  • Les risques psychosociaux ou RPS

Les risques psychosociaux regroupent toutes les situations de mal-être dont les causes varient de la surcharge de travail aux conflits de valeurs, en passant par la perte de repères. Le stress, le harcèlement moral, la violence au travail font partie de ces risques. 

  • Les risques liés à l’exposition à des matières chimiques

Un travailleur peut aussi être exposé à des substances chimiques. Ces composants toxiques sont souvent à l’origine de nombreux cancers. 

Pourquoi la santé et la sécurité au travail sont-elles importantes ?

La prévention des risques liés à la santé et à la sécurité au travail est un aspect important, parce qu’un accident professionnel peut avoir de lourdes conséquences pour le travailleur comme l’employeur. Pour le travailleur, la conséquence directe est la souffrance ainsi que le coût du traitement médical. Il y a aussi une perte de revenu et un risque de perdre son emploi sur le long terme. Au-delà de tout ça, il existe aussi des conséquences indirectes dont le coût peut être jusqu’à dix fois plus que le coût direct.

Pour les employeurs, un accident ou une maladie professionnelle a des répercussions importantes. Les coûts peuvent parfois être élevés. Parmi les coûts directs, on peut citer les frais médicaux et les différentes indemnités, ainsi que le paiement du travail non effectué. À cela s’ajoute le remplacement ou la réparation des équipements endommagés. À cela s’ajoutent une éventuelle baisse de la qualité de travail. Un accident ou une maladie professionnelle peut aussi entraîner des coûts indirects comme le remplacement du travailleur défaillant. La nécessité de former ce remplaçant ainsi que le manque de production jusqu’à ce qu’il s’adapte. La baisse de moral des autres travailleurs ainsi que les démarches administratives à effectuer ne sont pas non plus à négliger.

Quelles sont les règles de sécurité au travail ? 

L’OIT a mis en place plusieurs conventions et recommandations qui traitent des règles de sécurité et de santé au travail. Une de ces conventions, la n°161 sur les services de santé au travail prévoit la mise en place d’une médecine de travail au niveau de l’entreprise. Elle aura une mission de prévention. Son rôle est de conseiller l’employeur et les travailleurs en matière de préservation de la sécurité et de la salubrité du milieu de travail. 

En France, l’employeur est tenu par la loi de mettre en place des actions de prévention des risques professionnels afin d’assurer la protection de la santé mentale et physique du travailleur. Ainsi, il doit prévenir les risques de chutes de hauteur ou les risques psychosociaux. L’employeur doit aussi mener des actions d’information et de formation auprès de tous ses salariés. Il est aussi dans l’obligation de mettre en œuvre une organisation ainsi que des moyens adaptés à chaque risque. 

Si l’employeur ne remplit pas son rôle, il encourt une sanction civile. S’il est mis en danger, le salarié peut rompre son contrat de travail. Il peut aussi saisir le conseil de prud’hommes pour obtenir des réparations. S’il s’avère que l’employeur n’a pas pris les mesures de prévention nécessaire, il encourt une sanction pénale et administrative. 

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formation Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié !

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.