fbpx

Réalité virtuelle : Computer vision

A priori, certaines applications en intelligence artificielle misent sur l’instauration d’un environnement immersif en réalité virtuelle pour tester des concepts ou des produits. En effet, avant le lancement sur le marché de ces idées de vente ou de ces articles, ils proposent de les exposer sur une étagère virtuelle. Ce sera notamment l’opportunité d’éprouver votre stratégie de merchandising, grâce à la possibilité d’observer et de réaliser une évaluation en temps réel des réactions de la part des consommateurs. Pour ce faire, ces entreprises ont choisi d’intégrer un eye-tracker au visiocasque du client en vue de mieux réussir à appréhender leur comportement et suivre leur regard.

La réalité virtuelle : une application de l’IA ?

Concrètement, l’intelligence artificielle est un système créé à partir d’un ensemble d’algorithmes pour reproduire le fonctionnement de l’intelligence humaine. Depuis son lancement, ce concept n’a cessé d’évoluer, ce qui a permis aux logiciels d’avoir une capacité d’apprentissage en partant de zéro. En ce qui concerne la réalité virtuelle, il s’agit d’un univers parallèle conçu à partir d’une technologie informatique et qui offre l’opportunité de simuler la présence d’un utilisateur dans cet environnement. Dans cette optique, la personne a la possibilité d’éprouver des sensations sonores, visuelles ou haptiques à travers ses récepteurs sensoriels, tels que :

  • la vue,
  • le toucher,
  • l’ouïe,
  • et l’odorat.

Evolution de l’lA

Le développement de l’intelligence artificielle a permis d’apporter de nombreuses innovations au niveau de différents secteurs dans les domaines professionnel et personnel, à savoir :

  • le transport,
  • la communication,
  • le commerce,
  • l’industrie,
  • la santé…

En effet, elle s’invite dans la vie quotidienne à travers diverses applications. Elle possède une grande capacité de calcul et peut exécuter une multitude de tâches de façon rapide et précise. En raison de la richesse d’alternatives possibles par rapport au champ d’application de l’IA, cette dernière gagne de plus en plus de terrain au quotidien.

A titre d’exemple, grâce aux divers champs d’application de l’Intelligence Artificielle, les utilisateurs peuvent bénéficier de l’assistance des chatbots et de l’amélioration de leur performance. Ainsi, au fur et à mesure de l’évolution technologique de l’IA, ces robots ont réellement la capacité de tenir une conversation avec les humains en utilisant un langage naturel.

Dans cette optique, des géants du gafa n’ont pas hésité à investir pour que ces robots disposent de toutes les capacités d’un vrai assistant, à l’instar de :

  • Siri pour Apple,
  • Google Now pour Google,
  • Cortana pour Facebook et Microsoft.

Application de l’lA dans le monde virtuel

A la base, l’Intelligence Artificielle a pour principal fonction de s’approprier les capacités de l’intelligence humaine notamment dans les prises de décision. Et grâce au développement du monde virtuel, les chatbots ont pris l’apparence humaine, qui se matérialise par la présence d’un corps et d’un visage. De ce fait, son champ d’application s’est étendu vers un autre domaine en jouant un rôle très important à travers l’expression des émotions.

Dans la même optique, le monde virtuel est devenu un terrain d’apprentissage pour les jeunes intelligences artificielles, en vue de leur permettre d’appréhender les réalités. Pour ce faire, différentes expériences ont été initiées dans l’objectif de réussir à accumuler des mines d’informations sur les comportements appropriés selon les circonstances. En effet, des programmes informatiques ont été créés pour appréhender les meilleures attitudes en se basant sur les données ainsi recueillies et en analysant les réactions des expérimentateurs.

Impact de l’lA et de la réalité virtuelle au quotidien

Compte tenu de ce contexte, l’intelligence artificielle ne cesse effectivement de prendre de l’ampleur dans la société actuelle et à venir. En effet, le volume du marché de l’IA est estimé à des dizaines de milliards de dollars en 2025. De la même manière, la réalité virtuelle et la réalité augmenté ont vu l’étendue de leur part de marché s’accroître de façon exponentielle, comme les chiffres ci-après le démontrent :

  • 2016 – 5,2 milliards de dollars,
  • 2020 – une réalisation de plus de 162 milliards de dollars.

Autrement dit, de 2015 à 2020, un taux de croissance annuel de 181,3 % a été enregistré au cours de cette période.

Au vu des enjeux, la grande majorité des géants œuvrant en technologie ont consacré une part importante de leurs investissements dans le domaine de la réalité virtuelle, à savoir :

  • Apple,
  • Google,
  • Microsoft,
  • Facebook,
  • Samsung,
  • IBM.

Les grandes chaînes de supermarché ne sont pas en reste, car elles ont décidé également de mettre sur pied leur propre laboratoire technologique. Cette démarche a pour objectif de mener des explorations en vue de définir les différents avantages dont les entreprises peuvent bénéficier à travers les innovations, telles que :

  • la réalité virtuelle,
  • d’autres technologies.

Comment l’intelligence artificielle est-elle utilisée dans le shopping ?

Étant donné ses capacités particulières, l’Intelligence Artificielle est fortement utilisée dans le shopping car les entreprises souhaitent profiter de ses nombreux avantages.

Engagement en magasin

Grâce au développement de différentes applications, les entreprises peuvent effectivement aider leurs clients en leur offrant la possibilité de :

  • naviguer dans leur magasin,
  • chercher et trouver facilement des produits spécifiques,
  • obtenir des récompenses ou des incitations pour les encourager à se déplacer en magasin.

Cette fonctionnalité leur permet de faire éventuellement des simulations d’essayage tout en donnant à leurs acheteurs de découvrir plus d’options en un minimum de temps. En effet, outre les miroirs virtuels dans les cabines pour essayer des vêtements, les clients peuvent aussi accéder à des produits cosmétiques ou des chaussures.

Dans cette optique, afin de déterminer des informations essentielles, des algorithmes de reconnaissances faciales ont été spécialement développés. Ainsi, ils ont la capacité d’estimer des données spécifiques selon les besoins, telles que :

  • l’âge,
  • la race,
  • le sexe,
  • les poils du visage,
  • et éventuellement d’autres attributs.

Personnalisation de produit

Avant de lancer leurs produits, les marques ou encore les détaillants ont également l’opportunité de réaliser une visualisation de leur concept. Ainsi, ils peuvent réfléchir au préalable sur l’intérêt d’investir ou non dans ce projet et décider de son exécution par la suite.

En effet, cette approche représente un enjeu stratégique pour les concepteurs, car elle leur donne la possibilité de voir au préalable la faisabilité de leur concept. Par exemple, ils ont l’occasion de simuler leur innovation à travers la présentation d’un design d’emballage avant de la concrétiser dans le monde réel. Dans ce même fil d’idées, de nouveaux présentoirs peuvent être testés en étudiant différentes options, afin de voir comment ils seront perçus à l’intérieur du magasin. Pour ce faire, diverses mises en place sont imaginées en vue d’observer le résultat final en fonction des critères tels que :

  • leur disposition dans le magasin,
  • et leur signalisation sur les étagères…

Campagnes expérientielles

Cette option offre aux entreprises la possibilité d’amener leurs clients en immersion dans une expérience inédite à travers :

  • des scénarios de jeu,
  • une séquence de narration,
  • l’univers d’une marque.

Dans cette optique, les entreprises ont l’opportunité d’exploiter ces applications par exemple pour proposer à leurs consommateurs des essais de maquillage. La technologie s’appuie sur une vision par ordinateur (computer vision) en vue de collecter des données, grâce à la cartographie de soixante-quatre points de données de repères. Pour ce faire, elle effectue un suivi du visage des clients et capture leurs mouvements faciaux afin de déterminer en temps réel les éléments ci-après :

  • les poses de leur tête,
  • leurs expressions faciales,
  • les différents tons de peau,
  • les teintes de leurs lèvres et de leur visage,
  • les contours de leur visage.

Elles peuvent également soumettre à des clients potentiels des projets d’amélioration de l’habitat ou encore tester des politiques de marchandisage.

Pour quelles applications la réalité virtuelle peut-elle être utilisée ?

A la lumière de toutes ces caractéristiques, les entreprises ont une multitude de possibilités en ce qui concerne le champ d’application de la réalité virtuelle. En effet, cette technologie permet aux entreprises de le développer dans différents domaines, notamment dans le secteur du commerce.

Applications métriques d’image pour le maquillage

Concrètement, il s’agit d’une application mobile conçue spécialement pour donner aux clients la possibilité de tester virtuellement des produits cosmétiques avant de décider s’ils souhaitent l’acheter ou non. Pour pouvoir accéder à ses différentes fonctionnalités, les clients doivent passer via Google Play ou les magasins d’Apple afin de télécharger cette application.

Ainsi, l’application procèdera au scan des visages des clients et ils pourront profiter de différentes options tout en observant le résultat à partir de l’interface. Pour ce faire, l’application invite son utilisateur à faire un choix parmi une large palette de produits et autant de nuances de teintes qu’il aimerait prévisualiser sur son visage. Dans cette optique, le catalogue décline différentes gammes d’échantillon et une variété de couleurs spécifiques de cosmétiques, sauf :

  • les rouges à lèvres,
  • les fards à paupières,
  • les eyeliners,
  • les fonds de teint…

Après différents essais, si le client trouve une teinte qui correspond à ses attentes, il a la possibilité de procéder directement à son achat à travers l’application. A ce niveau, l’exemple de la technologie implantée par l’Oréal dans ses applications mobiles le permet de mieux appréhender l’efficacité de cette innovation. Grâce à la réalité virtuelle, l’acheteur a effectivement la possibilité de sélectionner un article réel en le scannant et réussir à l’afficher sur son écran.

Applications scan biométrique 3D pour les chaussures

En effet, avant d’acheter leurs chaussures, il suffit aux clients d’effectuer un scan de leurs pieds en utilisant une application biométrique 3D. Pour ce faire, ils doivent prendre des photos sous différents angles, afin de permettre à l’algorithme d’organiser les images. Dans cette optique, les concepteurs se basent sur différentes fonctionnalités telles que :

  • l’analyse de données statistiques,
  • l’apprentissage automatique,
  • le développement de piles complètes,
  • la recherche en computer vision.

Applications pour l’amélioration de l’habitat

L’intérêt croissant pour la réalité virtuelle de ces dernières années a incité les marques à mener des explorations en profondeur pour étudier toute la potentialité de cette technologie. Dans cette optique, elles ont mis en place des concepts d’expérience en marketing et d’achat immersive. Pour ce faire, Swarovski a lancé un projet en collaboration avec Mastercard pour une ligne de décoration intérieure créée avec des designers et des architectes reconnus mondialement.

Des spécialistes ont développé une application dédiée qui dispose d’un casque de réalité virtuelle, permettant de suivre les mouvements des yeux et de la tête du visiteur. Par la suite, à partir de ces données, le logiciel est incité à engager des activités à l’exemple des transactions d’achat. En effet, grâce au capteur de suivi oculaire, l’application est en mesure de définir de façon précise des informations stratégiques, comme le type d’objet fixé par le regard du visiteur par exemple. En se basant sur ces faits, l’application vous affiche des détails, tels que :

  • les caractéristiques du produit,
  • les catalogues de prix,
  • des vidéos expliquant l’inspiration du design,
  • le processus de fabrication de l’article.

Dans la pratique, selon ses préférences, le client a la possibilité d’installer cette application sur différents supports, tels que :

  • les téléphones portables,
  • les ordinateurs personnels,
  • les casques VR.

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formations Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié ! 

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.