fbpx

Le NFT c’est quoi ?

nft

NFT ou Non-Fungile Token est un terme anglais qui se traduit par “jeton non fongible”. C’est un bien numérique unique et non interchangeable représenté par une unité de données stockée sur un registre numérique à l’aide de la technologie blockchain.

Mais, en quoi consistent les jetons non fongibles ? 

Voici un exemple pour mieux comprendre ce concept : 

Admettons qu’on ait un billet de 10 €. On peut échanger ce billet avec n’importe quel autre billet de 10 €, on aura toujours la même valeur puisque que l’euro est un bien fongible. En revanche, si on prend la Joconde on ne peut pas l’échanger contre une autre œuvre d’art même si cette autre œuvre a été réalisée par le même artiste. En effet, elles n’ont pas une valeur identique. On peut aller plus loin et faire une copie parfaite et identique de la Joconde, cette copie n’aura jamais la valeur de la vraie Joconde car l’art est un bien non fongible.

Les NFTs peuvent prendre différents formats numériques : musique, vidéo, GIF, image, cet article… ou même un tweet.

Le premier tweet du fondateur de twitter a d’ailleurs été transformé en NFT et vendu pour 2.9 millions de dollars (2.4 millions d’euros).

tweet nft

L’histoire des NFTs

Le début des NFTs

L’histoire des NFTs remonte en 2012, et oui cela fait déjà un moment !

C’est en 2012 que le mathématicien et bitcoiner Meni Rosenfeld a créé le premier NFT de l’histoire et introduit les  “Colored Coins”.  

Les “Colored Coins” sont des jetons qui représentent des biens dans le monde réel de la blockchain et vérifient leur authenticité. Mais cela n’était pas aussi sophistiqué que les NFTs d’aujourd’hui.

nft

Le 1er NFT connu

Le 3 mai 2014, l’artiste numérique Kevin McCoy a créé le premier NFT connu : le “Quantum”. 

Il s’agit d’une animation numérique sur laquelle un octogone pixellisé change de couleur de manière hypnotique. Elle est la première œuvre à se voir associer un certificat de propriété de type NFT. 

source: https://hyperallergic.com/652671/kevin-mccoy-quantum-first-nft-created-sells-at-sothebys-for-over-one-million/

En 2021, les transactions se sont élevées à un montant de 17,6 milliards de dollars pour les NFTs dit “qualifiés”. Le premier NFT du monde s’est vendu au prix de 1,4 million de dollars.

Aujourd’hui, de nombreux NFTs ont fait leur apparition et ne cessent de faire croître ce marché. Parmi les NFTs les plus connus, on retrouve : 

  • Le lancement de la plateforme Counterparty (bitcoin 2.0) a permis la création de biens numériques, dont Spells of Genesis : le premier jeu basé sur la blockchain créée en avril 2015.

2016 : l’âge des “même” dans le monde des NFTs avec Rare Pepes. 

Rare Pepes est un personnage de grenouille, dont les créateurs du “meme” ont vendu leur art !

NFT

2017, annonce le vrai début  des NFTs avec de nouveaux standards. 

Les standards sont un sous domaine des smart contracts, inclus pour permettre au développeur de créer, émettre et déployer de nouveaux jetons.

Après le succès des “Rare Pepes NFT”, John Watkinson et Matt Hall, deux développeurs, ont créé une série générale de NFTs : “CryptoPunks”. 

Cryptopunks est considéré comme l’un des premiers NFTs et dispose d’un algorithme ayant permis de créer 10 000 pièces uniques.

NFT

Par la suite, on retrouve les CryptoKitties introduits par venture studio Axiom zen. Cryptokitties est le jeu qui  permet aux joueurs d’adopter, d’élever et d’échanger des chats virtuels en les stockant dans des portefeuilles en crypto-monnaies.

Cryptokitties s’est révélé être un succès immédiat, qui a introduit les NFTs dans le monde des jeux vidéo et dans le metaverse. Le premier qui s’est lancé dans ce domaine est “Decentraland”, une plateforme décentralisée VR (réalité virtuelle) de jeu à monde ouvert qui permet aux joueurs d’explorer, de jouer, de construire, de collecter des objets, etc.

NFT

2021 : l’année de gloire des NFTs dans le monde entier ! 

Cette année a été marquée par une explosion des ventes de NFTs, notamment dans les domaines de l’art et de l’immobilier. Le monde de l’art a connu une nouvelle ère, ce qui a fortement contribué à l’augmentation des ventes, tout comme l’immobilier, secteur dans lequel la vente de maisons prestigieuses aux enchères a été victime de son succès. Les NFTs se sont avérées être une alternative aux contraintes de la crise sanitaire. Des multinationales telles que Christie’s et Sotheby’s se sont lancées dans les enchères en ligne et ont commencé à vendre des NFTs.

L’entrée  de Christie a fait une vente d’une valeur de 69 millions de dollars, avec la vente du NFT “First 5000 days” de l’artiste digitale Beeple(Mike Winkelmann). Cette vente valide le monde des NFTs.

Comment fonctionnent les NFTs?

  • Les NFTs existent dans la Blockchain (un grand livre public distribué qui enregistre les transactions). Cette technologie a émergé avec le bitcoin et permet au cryptocurrencies d’exister.
  • Les NFTs sont “minter” (terme qui signifie créer un NFT), à partir d’objets numériques qui représentent des éléments tangibles et intangibles.
  • Le web actuel est basé sur l’idée selon laquelle on a tous une copie d’un objet numérique, que ce soit une image sur instagram ou une vidéo sur youtube. Par conséquent, on ne peut en aucun cas savoir s’il s’agit du bien numérique original ou d’une copie permettant sa visualisation. Les NFTs constituent donc sont des certificats numériques de propriété permettant d’authentifier à 100% l’origine du bien numérique et connaître son créateur. Les NFTs sont inscrits de manière sécurisée et définitive sur la blockchain 
  • La Blockchain permet une traçabilité du NFT de sa création à son dernier propriétaire. A titre d’exemple, ça équivaut à faire appel à un expert d’œuvre d’art pour la vérification d’un tableau.
  • Si une personne souhaite copier coller un NFT, elle disposera seulement d’une copie et ne sera pas propriétaire de celui-ci. Tout comme Elon Musk a acheté twitter pour un montant de 4.4 milliards de dollars, mais toute personne possédant twitter sur son téléphone n’est pas propriétaire de twitter.

Acheter des NFTs:

Pour commencer à acheter des NFTs ou à les collectionner, on aura besoin de quelques éléments: 

  • un portefeuille digital

Le plus connu est le “Metamask”, mais on trouve aussi “Coinbase Wallet”, “walletConnect”, “Phantom” ou “Glow”. Autrement dit, il existe une large gamme de choix ! Notez que la création d’un portefeuille digital est totalement gratuite.

  • une crypto-monnaie

La plus utilisée pour les NFTs est l’Ethereum. Il est possible d’acquérir des crypto-monnaies en utilisant une carte de crédit sur des plateformes telles que “Binance”, Coinbase, Kraken, eToro ou même PayPal. Il suffit ensuite de transférer nos cryptos vers le wallet choisi.

Finalement, une fois que vous avez installé et financé votre wallet, vous pouvez commencer à acheter des NFTs sur les marketplaces dédiées.

  • La marketplace la plus connue et utilisée est opensea.io, mais il existe également looksrare.org, rarible.com… pour utiliser ces marketplaces y’a pas plus simple on doit juste connecter notre wallet pour ensuite acheter n’importe quel NFT en vente.

exemple: acheter un NFT sur looksrare.org avec metamask

Dans notre cas, il s’agit d’une extension google chrome.

Ensuite, on se dirige sur rooksrare.org et on se connecte. 

On choisi notre wallet (MetaMask) :

Lorsque looksrare demande une connection à notre wallet, cliquer sur next.

Puis, il suffit de valider la connexion au wallet, ce qui permettra à looksrare d’activer les transactions (vente/achat de NFTs). 

Ci-dessous, vous pouvez voir que notre wallet est connecté sur looksrare, on peut donc commencer à acheter des NFTs !

Voici l’une des collections des plus iconiques, Bored Ape Yacht club. On peut voir que le NFT le moins cher est à 97.4 eth, soit l’équivalent de 197,053.84 US ou de 187 252,38 EUR

Pour acheter, rien de plus simple : cliquez simplement sur “Buy Now” à condition d’avoir les fonds nécessaires, à savoir 187 000 EUR.

Créer un NFT

 La première étape consiste à avoir ou à fabriquer quelque chose qui puisse être transformé en un NFT. Il y a beaucoup d’options, tels que des objets, des jeux vidéo ou une vidéo… Afin de vous expliquer de manière simple, nous supposons que nous travaillons avec de l’art numérique.

Dans ce cas, la première étape est de créer un bien numérique. Peu importe ce que vous souhaitez transformer en actif, tant que cela peut être intégré dans un format numérique quelconque. 

Ensuite, on doit utiliser des plateformes telles que OpenSea ou Rarible. Ces deux plateformes permettent aux utilisateurs de télécharger leurs œuvres et de créer des collections. Pour cela, aucune connaissance technique concernant la blockchain n’est requise, mais des coûts initiaux sont à prendre en compte. Les NFTs sont alimentés par une blockchain – généralement la blockchain d’Ethereum. L’utilisation d’une blockchain a un coût, une redevance de réseau appelée gaz, que vous devrez payer afin de tokenizer votre art.

Utilisation des NFTs: 

De nombreuses personnes se demandent s’il existe des cas d’utilisation des NFTs. Bien que le concept n’en soit qu’à ses débuts, plusieurs utilisations potentielles sont déjà apparues. Voici une petite sélection des plus remarquables : 

Billets 

Nombreux sont les billets transformés en NFTs pour assister à différents événements. Par conséquent, en créant des billets en format NFT, cela permet de bénéficier d’un suivi de tous les échanges effectués. Cette technique permet de déceler certaines arnaques, comme des billets contrefaits, et d’éviter qu’une personne vole des billets ou les vende au rabais. En effet, il n’y aucune chance de remplacer le jeton sur une blockchain associée à ce billet.

Mode

L’utilisation des NFTs pourrait permettre de résoudre un certain nombre de problèmes majeurs dans le secteur de la mode. Tout d’abord, le fait de disposer d’un enregistrement numérique de l’authenticité permet de résoudre des problèmes tels que la contrefaçon. Les articles de luxe pourraient être accompagnés d’un NFT attestant de leur authenticité. 

De même, un jeton non fongible pourrait indiquer des données cruciales sur les origines d’un article, comme les matériaux utilisés, leur provenance et la distance parcourue par l’article. Les questions relatives à la mode et à la durabilité devenant de plus en plus pressantes, cela pourrait aider les gens à prendre des décisions plus éthiques. 

Objets de collection 

Nous avons déjà abordé ce point. Les gens ont toujours aimé collectionner des souvenirs, des bibelots et autres objets similaires. Les NFTs offrent un moyen de garantir l’authenticité, une sorte de signature numérique ou de tampon d’approbation.  

Jeux vidéo

Dans l’industrie des jeux vidéo et l’énorme valeur marchande liée aux jeux, les NFTs permettent aux joueurs de posséder des objets uniques dans le jeu. Que ce soit pour le plaisir, l’authenticité ou dans un but de compétition, ces jetons peuvent alimenter les écosystèmes du jeu. 

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formations Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié ! 

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.