Covid et IA comment la data peut s’avérer utile

La pandémie de Covid-19 a fait des ravages dans notre monde. Grâce aux data sciences et à l’intelligence artificielle, il a été plus simple d’en venir à bout. Comment cela est-il possible ? Nous vous expliquons tout. 

L’IA et la Data Science : pour un traitement rapide des données liées à la pandémie

La Data Science a révolutionné la prise en charge de la crise sanitaire liée à la COVID. Comme toute pandémie. Désormais, les scientifiques ont à leur disposition une importante quantité de données susceptibles de les aider à orienter les actions et la prise en charge de malades à travers le monde. Plusieurs organismes ont recours à l’IA ou à l’intelligence artificielle pour analyser ces données et lutter efficacement contre cette pandémie. L’IA met un laps de temps très court pour traiter toutes ces données. Ainsi, elle peut être d’une grande aide à toutes les étapes de la pandémie. Elle entre en scène autant durant la phase de prévision et de détection qu’à la prise de décision quant aux mesures prises et à la convalescence. 

L’IA : pour détecter et prédire la propagation de la pandémie

L’IA peut être utilisée à toutes les étapes du développement de la pandémie. Grâce à ses algorithmes, elle est en mesure de détecter toute suspicion de début de pandémie. 

Comment prévenir l’apparition de la pandémie grâce à l’IA ?

À la fin du mois de décembre 2019, BlueDot, une startup canadienne, a déjà détecté un nombre inhabituel de cas de pneumonies aux environs du marché de Wuhan. Une semaine plus tard, c’est au tour des centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis, ainsi que l’OMS de tirer la sonnette d’alarme sur l’émergence d’une nouvelle forme de grippe au même endroit. 

BlueDot a pu donner cette affirmation grâce à une IA dotée d’un algorithme pouvant analyser des données émanant de bulletins d’informations, de billetteries aériennes, de données médicales, de déclarations gouvernementales, etc. La startup peut analyser les données sans pour autant passer par les autorités locales. 

Comment anticiper la propagation de la pandémie grâce à l’IA ? 

L’IA peut aussi prédire la propagation de la maladie grâce à l’étude des données de billetteries aériennes. C’est ce qui a permis à  BlueDot de déterminer comment la COVID allait se propager de Wuhan aux autres villes d’Asie. Il s’agit de la même méthode utilisée lors de l’épidémie de l’Ebola. 

Les données mobiles permettent aussi de suivre facilement les déplacements des individus. Cela permet d’identifier plus rapidement quelle maladie est la plus susceptible de se propager. Les statistiques de localisations jouent également un rôle important dans l’analyse de la propagation de la maladie. 

Toutes ces prévisions aideront les autorités locales à prendre les décisions les plus pertinentes pour gérer la pandémie. 

L’IA, pour une gestion rapide et pertinente de la pandémie

Dans la gestion d’une pandémie, le plus important est d’identifier rapidement les personnes atteintes de la maladie. Des recherches ont été effectuées pour permettre à l’IA d’identifier les personnes atteintes de la COVID à l’aide de scanners et autres moyens d’examen, par exemple. L’analyse des tests réalisés à grande échelle combinée aux données médicalisées récoltées anonymement permet de déterminer quels sont les facteurs de risques d’aggravation de la maladie. Cela permet aussi d’ajuster au mieux les décisions prises. L’analyse de ces données permet de voir quand lever les mesures de distanciation sociale, par exemple. 

L’IA peut aussi intervenir dans l’élaboration des médicaments contre la Covid. DeepMind de Google, permet ainsi d’identifier quelles sont les caractéristiques du virus. Cela aide les chercheurs à mieux comprendre son fonctionnement. Ces informations sont déterminantes dans l’élaboration du traitement à suivre. 

L’IA, pour éviter une nouvelle pandémie

L’IA peut aussi aider les autorités de santé publique à mieux anticiper l’après-pandémie. Toutes les données recueillies durant la pandémie sont importantes dans la gestion de l’après-pandémie. Ils permettront de déterminer les potentiels foyers futurs de l’épidémie et les meilleures décisions à prendre pour mieux gérer l’épidémie. 

En combinant les données sur l’activité humaine, la cartographie de la propagation, la modélisation des maladies, l’IA peut déterminer à quel endroit, une pandémie pourrait avoir lieu et tout son impact. 

Tout cela pour dire qu’aujourd’hui, plus que jamais, nous n’avons jamais été aussi bien armés pour faire face à une pandémie telle que la COVID. L’IA nous aide à comprendre le mode de fonctionnement et de propagation du virus assez rapidement. L’humain sans l’IA aurait mis plus de temps à analyser toutes ces données. D’autant plus que les réticences des autorités locales dans certaines régions du monde sont une entrave à l’accès à certaines données. Grâce à l’IA et à la Data Science, il est possible de contourner ces obstacles afin de mettre en place la stratégie la plus pertinente. 

Les recherches continuent d’évoluer puisque plus nous aurons de données, plus il sera facile de mieux comprendre la pandémie, et plus il devient simple de l’éradiquer.

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouver les formation Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment au métier de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié !

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.