Recherche d’emploi : guide du candidat motivé

Élément central contribuant au bien-être global de l’individu, la recherche d’emploi est en même temps un sujet à problématiques dans le monde contemporain. Trouver le bon travail n’est souvent pas chose facile. Il faut faire face à un contexte économique de plus en plus difficile, où les offres d’emplois sont conditionnées par un niveau de diplôme, de compétences et de qualifications de plus en plus élevé. On constate ainsi une tendance à la baisse constante des embauches, et ce, quel que soit le secteur.

Postuler peut donc potentiellement vous faire perdre en temps et en énergie. Il faut généralement multiplier ses chances non seulement par la valorisation de ses compétences, mais surtout par le perfectionnement de sa méthode de recherche et de ses présentations. Comment faire pour trouver du travail rapidement ?

Ce guide vise à fournir la marche à suivre pour explorer le marché, organiser son approche et son dossier, puis se préparer à être candidat à un emploi.

Recherche d’emploi : la méthode pour ne rien laisser au hasard

La phase de recherche est souvent la plus longue et douloureuse pour ainsi dire, car on y cherche les réponses à un certain nombre de questions : quelles sont mes compétences et mes aptitudes ? Qu’est-ce qui peut intéresser les employeurs dans mon profil ? À quel niveau de rémunération dois-je m’attendre ? Pour y répondre de façon posée, il faut déjà commencer par définir ses options, puis élaborer une sorte de plan professionnel. 

Explorer ses options 

Le monde du travail fourmille d’offres intéressantes, aussi bien pour les personnes en formation que pour les salariés en quête de reconversion ou les chercheurs d’emplois. En fonction de l’urgence, on peut être amené à s’interroger sur les opportunités qui se présentent : quels sont les secteurs qui recrutent en ce moment ? Dans quelles zones géographiques ? Quel poste dois-je cibler ? Dans certains cas (manque de débouchés, salaire moins intéressant…), on peut être amené à changer de direction, pour s’orienter vers un cursus plus avantageux. 

Bien choisir son métier

Le choix du bon métier relève d’un processus qui s’étend sur le long terme. Or un choix non réfléchi peut constituer un écueil à son épanouissement et donc son bonheur au travail. Pour définir le bon métier, il faut ainsi passer par quelques étapes, à commencer par la prise de conscience de ses envies et priorités : penchant pour un certain secteur d’activités ou un poste en particulier, préférences pour certaines compétences, perspectives salariales, environnement de travail, etc. Pour les plus indécis, les offres d’intérim constituent de sérieuses solutions pour faciliter sa décision et choisir son orientation.

Il s’agit en somme de définir un projet professionnel par une auto-évaluation de sa motivation et de ses forces et faiblesses. On passe aussi par l’étude et la mesure de ses compétences (qualifications et expériences), mais aussi la définition de celles qui pourraient intéresser le plus le futur employeur. On peut avoir besoin de s’interroger sur ses limites (besoin de formations ?). Dans cette phase de ciblage, il est recommandé de faire des échanges avec des actifs en poste, pour obtenir des informations sur la réalité du métier. Cela permet en même temps d’étendre son réseau.

Organiser et préserver sa dynamique professionnelle 

La recherche d’emploi peut consister en une période plus ou moins longue durant laquelle, en étant salarié ou non, on cherche continuellement sa place dans le monde du travail. Mais globalement, une carrière professionnelle s’entretient à travers son emploi, mais aussi par la prise de certaines dispositions.

Une formation professionnelle continue

Les formations professionnelles, webinaires, séminaires, ateliers sont des opportunités offertes aux chercheurs d’emplois. Ce sont aussi des outils indispensables aux personnes qui sont encore en phase de questionnement sur leur carrière professionnelle. Ils permettent notamment d’acquérir des qualifications, de renforcer ou de mettre à niveau ses compétences, par exemple pour être mieux préparé et répondre efficacement aux exigences d’un poste plus élevé. Elles permettent aussi de se reconvertir, pour intégrer un métier d’avenir ou qui est plus rémunérateur. Les formations professionnelles sont également des moyens pour mieux s’adapter aux avancées technologiques par exemple. Dans tous les cas, leur mention dans le CV est un sérieux atout pour ouvrir les portes des entreprises. 

Privilégier les contrats d’intérim

Les contrats d’intérim sont des mini contrats de travail qui permettent à des personnes qui débutent dans le monde du travail d’accéder à des postes normalement acquis à des personnes expérimentées. Ils consistent en une sorte de prestation de services à disposition d’entreprises utilisatrices, dans le cadre de laquelle les salariés d’intérim profitent d’une vraie mise en situation. Ils ont ainsi la possibilité à la fois d’analyser leur poste, d’en mesurer les enjeux, de définir les opportunités de carrière, ainsi de suite. Mais l’intérim est surtout une mention particulière de plus dans le CV, permettant de faire valoir ses compétences et aptitudes dans le cadre d’une recherche de CDI.

Optimiser sa visibilité

Il s’agit sans doute d’une des principales missions d’un chercheur d’emploi moderne. Le monde contemporain du travail nécessite d’être visible et accessible, tel un artisan professionnel en quête de prospects pour élargir sa clientèle. L’objectif est donc cette fois d’être repéré et contacté rapidement par un employeur. Les échanges avec des professionnels du secteur ou du domaine d’activités dans lequel on souhaite s’intégrer sont déjà une approche dans cette optique. Il en est de même de sa participation à des missions de bénévolat ou de sa contribution à des actions associatives. Cette démarche de réseautage s’affirme surtout sur le Net, à travers les réseaux sociaux et professionnels comme LinkedIn ou Facebook. Il convient notamment d’actualiser régulièrement son profil, voire de démarrer une vraie stratégie de communication. À cela s’ajoute une amélioration continue de son profil sur les sites d’emploi. 

S’inscrire sur les sites d’emplois

En général, chercher un emploi amène principalement à scruter les offres d’emploi que ce soit dans les annonces de journaux ou sur internet. Les réseaux sociaux sont aussi un terrain privilégié des annonceurs et même des entreprises qui recrutent. L’inscription sur les sites internet spécialisés dans l’emploi est aussi à considérer. Mais quel est le meilleur site de recherche d’emploi ? Parmi les références majeures dans ce secteur, on retrouve le site de Pôle Emploi. C’est un site généraliste qui centralise des centaines de milliers d’offres en tout genre (stage, contrat d’alternance ou d’intérim, CDD, CDI…). À sa suite viennent d’autres sites généralistes comme Indeed, Hellowerk, etc. Pour les candidats aux offres de postes de cadres, il y a l’APEC. Il existe aussi des sites d’offres dédiés aux seniors, aux ingénieurs, et tant d’autres.

Préparations de sa candidature

Il s’agit d’une phase cruciale dans la procédure, puisqu’elle détermine la réussite d’un futur entretien notamment. Durant cette étape, il s’agit avant tout de dresser le bon CV et de bien le cerner. Il faut aussi apprendre à concevoir une lettre de motivation, sachant qu’elle peut se décliner de mille manières en fonction de son destinataire, du poste, des besoins et attentes de l’entreprise. 

Créer son CV

La lecture d’un CV ne doit pas être une corvée pour le futur employeur. Pour le dresser, il faut avant tout être conscient du fait qu’on est candidat en concurrence avec une multitude d’autres postulants. Il est donc indispensable qu’il soit le plus convaincant, mais aussi le plus remarquable possible. Il faut être claire et précis dans la description de ses expériences et diplômes (idéalement établie de façon antichronologique). Il faut également être généreux dans la valorisation de son savoir-faire et de ses compétences. Il est absolument nécessaire de mentionner ses compétences informatiques et linguistiques. Il est d’usage de procéder à une sorte de bilan en amont. Ensuite, autant que possible, il faut s’efforcer de tout faire tenir sur une seule page, sur une présentation simple et agréable à lire (Pensez à le faire lire par un proche ou même un professionnel.). 

Écrire une lettre de motivation 

Avec le CV, ce document constitue un premier contact avec le recruteur ou l’employeur. La lettre de motivation sert également à se démarquer de la concurrence. Il se doit donc d’être aussi clair que précis, agréable à lire et facile à retenir mot par mot. Mais ce n’est pas tout, écrire une lettre de motivation répond à un niveau de formalisme accru. Il faut notamment préciser tout ce qui permet d’identifier son auteur. Quant à la structure, l’usage veut trois principaux paragraphes qui parlent respectivement de l’entreprise, de l’auteur de la lettre, puis de la collaboration qu’on se représente (le « Nous »). La politesse, la concision, la précision et l’orthographe doivent toutes primer.

Quant au fond de la lettre, même si l’originalité est souvent de mise dans ce type de lettre, il s’agit en même temps de prouver ses dires (ses compétences et son savoir-faire) par l’illustration de ses réalisations. Il faut en même temps éviter d’exagérer dans ses descriptions. À noter qu’il ne s’agit pas de détailler ce qui a déjà été décrit dans le CV !

Connaître l’entreprise

Dans la perspective de réussir une future entrevue ou la rédaction d’une lettre de motivation, il est extrêmement important de bien connaître son futur milieu de travail : l’entreprise. Il est recommandé d’enquêter même sur la société, son marché et ses activités, ses prouesses ou ses résultats, son histoire, ses actualités ou encore sa stratégie de croissance. La plupart des entreprises possèdent aujourd’hui un site internet ou des pages de réseaux sociaux où toutes les informations à leur propos circulent. L’idéal est de mettre la main sur un maximum d’informations sur le fonctionnement de l’entreprise. Il faut en même temps être au fait du poste à pourvoir, des missions relatives au travail, etc. 

Préparer son entretien

Après recueil et étude des informations sur le poste et l’entreprise, tout candidat devra en outre procéder à une réévaluation de ses compétences et son savoir-faire. Il aura en outre à dresser un bilan qu’il pourra s’expliquer à lui-même et donc à son interlocuteur lors de l’entretien. Ensuite, comme il s’agit d’une sorte d’interrogatoire, il faut se préparer moralement et rhétoriquement à répondre aux questions. On commence par s’entraîner dans la présentation de sa personne de façon positive et non démagogique. Il faut aussi se préparer à des questions récurrentes lors des entretiens d’embauche : questions sur ses aptitudes et compétences (Pourquoi vous et pas un autre ?), questions relatives à ses qualités et ses défauts, questions sur sa connaissance de l’entreprise et de l’emploi, ainsi de suite. 

De son côté, le candidat a aussi un grand intérêt à poser des questions à son recruteur. En effet, c’est un rendez-vous propice pour échanger des attentes et des motivations des deux côtés. Il s’agit ainsi d’une preuve d’intérêt, un point positif qui ne manquera pas de motiver le recruteur dans son choix. Il faut néanmoins être sélectif dans ses approches, en se limitant à des questions concernant l’entreprise, le poste et le salaire par exemple. L’entretien risquerait de tourner au vinaigre lorsqu’on pose des questions sur les avantages non salariaux ou le traitement social.

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formation Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié !

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.