Les métiers data qui recrutent 

Vous voulez vous orienter dans le domaine du Big Data et vous voulez savoir quels sont les métiers data qui recrutent ? Découvrez dans cet article quels sont les métiers possibles dans la data, les compétences requises et les métiers qui recrutent. 

Quels sont les métiers possibles dans la data ? 

Ci-après la liste des métiers possibles dans la data :

Ingénieurs de données

Un ingénieur de données est le professionnel qui va aider les entreprises dans la mise en place d’une infrastructure stockant, déplaçant et intégrant les données qui proviennent de plusieurs sources. Il crée un environnement qui va permettre aux Data scientist d’analyser les données. Vous allez donc vous orienter dans ce métier si vous voulez aider les entreprises dans l’analyse des données. Vous devez dans ce cas maîtriser les différents Frameworks de calcul comme Hadoop, Spark pour la gestion de grandes données, et les différentes techniques de data management afin de résoudre les différents reportings ou l’exploitation de données. La demande pour ce métier est en constante évolution depuis 2016 et considérée comme la niche la plus rentable du big data

Ingénieur DevOps/Cloud 

L’ingénieur DevOps/Cloud est le professionnel qui aide les entreprises dans la mise en œuvre de leur projet big data sur le plan infrastructurel. Le DevOps/Cloud ou développement-opérationnel est l’interface du concepteur, du développeur, du testeur et de l’intégrateur de logiciel. Ce métier sert également à automatiser les flux de développement et le déploiement des applications logicielles dans une entreprise. Les outils qu’il utilise sont entre autres Jenkins, Git, Docker, Maven ou Kubernetes. Il  faut noter qu’un DevOps/Cloud ne se charge pas comme son nom l’indique du développement logiciel mais reste focus sur le côté infrastructure tout en étant une interface entre l’intégrateur et les développeurs. Après l’ingénieur de données, ce job est également la niche la plus prometteuse du Big Data.

Architecte des données 

L’architecte des données ou architecte big data est le professionnel qui aide les entreprises dans la mise en place d’une cartographie des outils qui sont à utiliser dans le projet. Ensuite, il montre un benchmark et les différents impacts qu’ils auront dans l’entreprise. Puis termine ses missions avec les décideurs. Ce métier conseille sur les technologies à choisir, les configurations  des machines et la validation des côtés techniques. Pour maîtriser ce métier, vous devez avoir des connaissances sur les référentiels de gestion de SI, comme cobIT, ITIL, TOGAF, des connaissances sur les principes d’urbanisation d’un système d’information, des connaissances sur les SOA ou architectures orientées services. L’architecte big data doit aussi maîtriser les technologies principales du domaine. Comparé au métier d’ingénieur de données et au métier de l’ingénieur DevOps/Cloud, le métier d’architecte des données n’est pas très prisé. Mais lorsqu’il est requis, les entreprises restent très exigeantes sur les compétences. 

Data scientist  

Le data scientist est le spécialiste des statistiques, de l’informatique et du marketing. Il recueille, traite et analyse les données de l’entreprise, notamment les données massives ou big data. Le but est d’améliorer les performances d’une entreprise en valorisant les données recueillies. Si vous choisissez ce métier, il faut avoir des compétences en modèles mathématiques comme la Bridge, la LASSO, l’inférence statistique qui permet d’expliquer l’évolution d’une variable et de recommander des actions, puis de catégoriser les données par rapport à leur similarité. Dans l’e-commerce par exemple, le data scientist recommande l’entreprise sur les personnes à cibler, les produits à acheter ou les pages à aimer. Où travailler en tant que data scientist ? Notamment dans une entreprise exerçant dans l’e-commerce ou dans les réseaux sociaux ou dans une banque ; les grandes entreprises technologiques comme Amazon, Facebook ou Apple.  A l’heure actuelle, le métier de data scientist est moins demandé qu’il n’y paraît même s’il fait partie des métiers qui bénéficie d’un tapage médiatique. Ceci au recul des projets sur la data science

Data analyst

Le data analyst ou l’analyste des données est le professionnel chargé de l’exploitation des informations recueillies via différentes sources. Son but est de valoriser et de synthétiser les KPI ou formes d’indicateurs de performance tout en aidant l’entreprise à consommer les données qui ont déjà été exploitées par le data scientist. Pour évoluer dans cette carrière, il faut maîtriser les outils de reporting et de visualisation, comme Microsoft Power BI et Microstrategy, ainsi qu’un outil de suivi comme Microsoft Excel. Le data analyst doit également être un bon communicateur pour faciliter les échanges avec les décideurs de l’entreprise par rapport aux données recueillies. C’est un métier très prisé par les personnes qui aiment se charger d’études ou qui aiment analyser des données et des résultats. Dans le domaine du big data, compte tenu du déploiement en production des projets, le métier d’analyste des données est de plus en plus prisé. 

Technical Leader 

Le technical leader ou le tech lead est celui qui accompagne le data engineer, l’intégrateur et l’architecte des données. Il est également une référence pour les développeurs et les intégrateurs des projets. En général, le tech lead accompagne les entreprises dans la mise en place d’une stratégie d’intégration des différentes technologies Big Data. Il valide également les technologies qui permettent d’avoir des résultats positifs face aux différents problèmes du projet Big Data. Il a également comme rôle de maintenir l’intégrité, les performances et la sécurité des données tout en prenant en charge le dépannage des problèmes au nom des utilisateurs. Le tech lead est le référent technique des développeurs. Il fournit une expertise technologique. Pour maîtriser ce métier, il faut avoir de fortes compétences en développement logiciel en architecture logiciel et en intégration logiciel. Il faut noter qu’aucune formation n’existe pour devenir un jour un technical leader. Il faut exercer au moins 3 ans en tant que Data Engineer et avoir des compétences sur l’intégration continue. 

Administrateur de bases de données

C’est un métier qui sera de plus en plus demandé car presque la majorité des entreprises utilisent des logiciels qui incluent l’intelligence artificielle. L’administrateur de bases de données fait en sorte que l’entreprise qui l’emploie ait une base de données bien entretenue pour qu’elle puisse fonctionner de manière efficace. 

L’administrateur/ Intégrateur Big data 

Lié au métier d’administrateur de bases de données, l’administrateur/intégrateur big data est le professionnel qui s’assure que toutes les technologies utilisées dans le projet data fonctionnent correctement. Pour cela, il vérifie le dimensionnement des machines virtuelles, la connexion des nœuds, la configuration et l’installation du système d’exploitation, etc. L’administrateur/intégrateur big data est également celui qui gère tout ce qui est sécurité au niveau des technologies utilisées. Il donne l’autorisation aux différents utilisateurs des technologies. Pour maîtriser ce métier, il faut avoir de bonnes connaissances de Linux, de Hadoop, des protocoles de sécurité comme Kerberos et SSL, des procédures administratives de gestion des mises en production, des outils de test d’intégration. Le métier d’administrateur/intégrateur est de plus en plus demandé depuis cette année. La raison est simple, les entreprises ont le besoin de déployer leurs projets data en production. 

Développeur de logiciels

Le développeur de logiciels est l’emploi le plus recherché depuis l’année 2020. En plus de développer des logiciels qui sont utilisés tous les jours, c’est également le professionnel en programmation, en informatique et en développement. Avant que le logiciel soit mis en œuvre, le développeur de logiciels recherche, conçoit, programme et effectue un test. Les besoins en développeur de logiciels existeront toujours, vu que les logiciels ne pourront pas être standardisés.

Ingénieur en apprentissage automatique 

L’ingénieur en apprentissage informatique est le professionnel qui évalue et conçoit un système d’apprentissage automatique. Qu’est-ce que l’apprentissage automatique ? C’est un domaine qui donne aux ordinateurs la capacité d’apprendre en se référant aux données. Il s’agit d’un sous-ensemble de l’Intelligence artificielle. Le programme informatique apprend de l’expérience E pour une classe de tâches T et une performance P. Le métier d’ingénieur en apprentissage automatique deviendra petit à petit un métier de la data très prisé. Les entreprises vont y avoir recours pour augmenter leurs bénéfices. L’apprentissage automatique deviendra sûrement une technologie de base d’une entreprise. 

Ingénieur en informatique dématérialisée 

La majorité des entreprises utilisent un « cloud » en ayant recours à des fournisseurs comme Amazon ou Microsoft. Et c’est là qu’intervient le métier d’ingénieur en informatique dématérialisée. Ce dernier prend en charge tout ce qui concerne l’ingénierie du cloud. Les données de l’entreprise sont alors stockées et gérées dans un lieu sûr, puis les réseaux des serveurs les rendent disponibles à ceux qui en ont besoin. 

Quels sont les secteurs qui recrutent ? 

Aux États-Unis, à travers quelques sites d’emploi, une analyse a pu déterminer que ce sont les grandes entreprises technologiques comme Amazon, Facebook et Apple qui recrutent beaucoup d’ingénieurs de données. Même cas pour les entreprises qui tournent autour de la finance, qui ont accéléré leurs recrutements même après les problèmes économiques mondiaux causés par la pandémie du Covid-19. C’est le cas par exemple de Capital One, de USAA, etc. Après les entreprises technologiques et les entreprises de la finance, la hausse des recrutements d’ingénieurs des données dans le domaine de la santé a été constatée. Notamment pour United Healthcare et CVS Health. Mis à part ces secteurs, l’analyse a pu sortir que les cabinets de conseil ont également recours aux compétences des spécialistes des données. C’est le cas de Capgemini et Accenture qui ont recruté des ingénieurs de données, dans le but de faire face à la crise.

Quelles sont les compétences requises pour entrer dans la carrière data ?

Qui peut faire du big data ? Les personnes qui peuvent faire du big data sont les personnes qui souhaitent aider les entreprises sur les aspects opérationnels du management de leurs données, sur les aspects infrastructurels, organisationnels, frontaux et  applicatifs de leur projet. 

Mis à part ces souhaits, des compétences sont requises pour entrer dans la carrière data :

  • Compréhension des plateformes de données
  • Connaissance de la transformation et de l’analyse des données massives
  • Connaissance en programmation et en apprentissage automatique 
  • Capacité à concevoir des données à l’échelle, à utiliser des outils d’infrastructures
  • Connaissance des systèmes distribués et des plateformes comme Hadoop ou Airflow

Quelle formation pour travailler dans la data ?

Pour travailler dans la data, un bac+4 ou bac +5 en informatique, en management, en statistiques et en marketing est indispensable. Les formations qui permettent de se former au métier de la data sont encore moindres mais commencent à prendre de la place pour répondre à la hausse de la demande. Ci-après les exemples de formations à suivre : 

Pour le niveau bac+3 :

  • une licence professionnelle des systèmes d’information et gestion de données
  • une licence professionnelle en métiers du décisionnel et de la statistique 
  • Un Bootcamp Data chez DATAROCKSTARS. Les bootcamps Data Full Stack et Data Analyst vous délivrent un titre RNCP de niveau 6.

Pour le niveau bac+5 :

  • un master en informatique, en mathématiques et applications, en sciences des données
  • mastère spécialisé en big data, en artificial intelligence et management 
  • diplôme d’ingénieur avec spécialisation big data ou statistiques ou informatique
  • Un Bootcamp Data chez DATAROCKSTARS. Les bootcamps Data Full Stack et Data Analyst vous délivrent un titre RNCP de niveau 6.

Pour le niveau bac+6

  • mastère spécialisé en big data, en gestion et analyse des données massives
  • mastère spécialisé en analyse management et valorisation responsable
  • Un Bootcamp Data chez DATAROCKSTARS. Les bootcamps Data Full Stack et Data Analyst vous délivrent un titre RNCP de niveau 6.

Vous souhaitez vous former au Big Data ? Retrouvez les formation Data Full Stack et Data Analyst qui vous forment aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer et AI Scientist.
Merci pour votre lecture ! Si vous souhaitez lire nos prochains articles autour de la Data et de l’IA, vous pouvez nous suivre sur FacebookLinkedIn et Twitter pour être notifié lorsqu’un nouvel article est publié !

Kickstart your data career !

Nous contacter

1 CRS VALMY 92800 PUTEAUX
NDA : 11922370892

DataRockstars

Ressources

Nos références

Certifié Qualiopi

© 2023 DATAROCKSTARS. Tous droits réservés.